Faire un don

Merci d'avoir opter de faire un don pour la construction du centre culturel islamique de l'AEEMB.

Virement bancaire aux comptes Bank of Africa Burkina : 01367580002-89 et Coris Bank International Burkina : 15661224101-25

Versement direct en espèces aux guichets de la caisse Baitoul Maal (Burkina) au compte N° 12890.

Contribution par Airtel Money (Burkina) au +226 74  74 94 84.

Mandat Poste à l’adresse AEEMB 01 BP 1817 Ouagadougou 01 Burkina Faso.

Pour toute information complémentaire ou contributions directes appelez les membres de la commission aux : +22670077773 / +22670433247 / +22670460657 / +22678058058 / +22676958731 ou par mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Vous pouvez effectuer un don en ligne à travers un compte Paypal ou à travers votre carte bancaire.

 

Cliquez sur le bouton ci dessous et suivez la procedure :

 

En perspectives

 

  • La construction d’un centre culturel islamique à BOBO
  • La reconstruction de la cité universitaire à Ouagadougou
  • L’installation de moulins à grains
  • L’ouverture d’un salon de coiffure
  • La création d’un verger à Orodara
  • L’ouverture d’un institut de langue arabe à Ouagadougou

Projets en cours

La construction d’un centre culturel islamique à Ouagadougou :

Le centre culturel est un immeuble R+4 extensible dont le rez-de-chaussée et les deux premiers niveaux seront utilisés pour la prière. Le 3è étage est composé d’une salle de conférence et d’un centre multimédia et le dernier sera composé de bureaux. Comme indiqué plus haut, l’immeuble se construit sur une parcelle de 700m² appartenant à l’A.E.E.M.B.

Vues parallèles 4

Récapitulatif en détail

Trois (03) salles de prière de 2 000 places, dont une salle modulable en salle de conférence de 300 places.

Salle de réunion d’une capacité de 30 places

Salle de formation d’une capacité de 50 places

Une bibliothèque multidisciplinaire pour servir de centre d’étude et de recherche

Cinq (5) bureaux comme cadre de travail pour les responsables de l’association

Chambres d’hébergement temporaire pour les éventuels étrangers.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’ouverture et l’extension du complexe scolaire de Nagrin :

complexe scolaire

Après la construction des classes, du bloc sanitaire et de la mosquée par Qatar Charity en 2012, c’est la mise en fonctionnement de ces infrastructures qui est en projet. Au-delà de cette réalité il ya la clôture du  terrain et l’extension des édifices existants. A terme on devra pouvoir disposer d’un complexe scolaire qui reçoit  des élèves du primaire jusqu’au secondaire dans une enceinte moderne

Nos realisation

La lutte contre le SIDA et les IST en milieu jeune avec l’UNICEF : Etant une association de jeunesse, l’AEEMB se devait de se préoccuper de l’ensemble des questions qui minent la jeunesse. C’est ainsi que durant… ans (de…à…) elle a concentré ses efforts dans la lutte contre le SIDA en milieu jeune avec l’appui de l’UNICEF.

La promotion de l’auto-emploi avec l’ISESCO : Avec le concours financier de l’Organisation Islamique pour l’Education, la Science et la Culture (ISESCO) basée à Rabat au Maroc, l’AEEMB s’est lancée dans la promotion de l’auto-emploi en organisant une formation de cinquante (50) jeunes diplômés sans emploi en techniques de recherche d’emploi et d’activités génératrices de revenus (AGR) du 29 novembre au 1er décembre 2012 à Ouagadougou.

La construction d’une cité pour étudiants : Dans le but d’accueillir les nouveaux bacheliers et de contribuer à leur intégration dans le monde universitaire, l’AEEMB a construit une cité universitaire d’une capacité d’accueille de 24 étudiants.

La promotion de la santé et de l’éducation avec QATAR CHARITY : Construction d’un complexe scolaire composé de trois classes, d’un bloc sanitaire et d’une mosquée à Nagrin à Ouagadougou.